Savoie, Haute-Savoie, et partout en France
04 50 90 72 40
couveuse@nunadev.com

Réussir sa campagne de Crowdfunding

Réussir sa campagne de Crowdfunding

Vous envisagez de lancer une campagne de financement participatif afin de lancer votre entreprise ? Voici quelques conseils pour vous aider à mener à bien votre projet.

Comment choisir la plateforme sur laquelle lancer votre campagne de crowdfunding ?

Pour bien choisir, comparez les plateformes sur différents critères :

  • Les types de financement proposés
  • Le taux de succès de la plateforme
  • L’audience de la plateforme

Types de financement proposés :

Pour votre campagne de financement participatif vous pouvez choisir de passer par trois types de financement : le don, l’investissement et le prêt. Chaque plateforme propose un ou deux types de financement, cela vous permet de faire un premier tri en fonction du financement choisi.

Taux de succès de la plateforme :

Pour être sûr de mettre toutes les chances de votre côté, le taux de succès de la plateforme choisi est à vérifier. Intéressez-vous surtout aux projets similaires au vôtre (taille de financement, secteur d’activité). Le taux de succès d’une plateforme est très variable en fonction de ces deux critères. En effet une plateforme peut avoir un taux de succès très différent suivant que vous cherchiez à lever 5 000€ pour un projet artistique ou 50 000€ pour une entreprise.

L’audience de la plateforme :

Le succès de votre campagne dépend de la capacité à faire parler de vous afin d’attirer un maximum de contributeurs. Pour vérifier l’audience de la plateforme il est recommandé de vous baser sur trois critères : le nombre de contributeurs actifs sur la plateforme, le nombre d’abonnés Facebook, et le nombre d’abonnés Twitter.

Si le montant que vous souhaitez lever est important, pensez également à regarder le montant moyen investi par les contributeurs.

Combien coûte une campagne de financement participatif ?

Dans votre budget comptez le coût de la réalisation de votre vidéo de présentation du projet, les communiqués de presse et les contenus digitaux nécessaires pour promouvoir votre opération de Crowdfunding. À cela s’ajoutent les frais de la plateforme, et, en fonction du type de financement souhaité, d’éventuels frais juridique ou d’audit.

Pour quelle durée ?

La campagne devra être suffisamment longue pour vous permettre de créer la dynamique afin de toucher assez de personnes pour récolter la somme souhaitée. Mais pas trop afin d’éviter que la campagne s’enlise et que la dynamique s’essouffle.

De plus, il est également assez fréquent qu’une grande partie des contributions arrive à la dernière minute. Dans ce contexte, choisir une durée de campagne assez courte peut être bénéfique car cela évite que vos prospects mettent trop de temps à se décider ou non à participer.

Comment mener ma campagne ?

Votre page projet doit être travaillée avec soin. Pour avoir un bon trafic sur votre projet, racontez  votre projet avec passion, intéressez vos lecteurs, racontez leur une histoire. Expliquez aux lecteurs pourquoi votre projet est génial et soignez votre orthographe.

Utilisez de belles images de bonne qualité en lien avec votre projet pour présenter votre idée. Prenez le temps de faire une vidéo afin d’expliquer votre projet et convaincre votre audience de participer à votre campagne. Soyez direct et souriant.

Une fois votre projet en ligne, il faut l’alimenter. Votre financement viendra d’abord de votre réseau d’amis, votre famille et votre communauté ; envoyez-leur régulièrement des nouvelles de votre projet et alimentez vos réseaux sociaux. L’une des premières choses que regarde votre audience ? Votre présence et vos mises à jour concernant votre projet.
Il ne s’agit pas non plus d’y passer la journée. Une petite demi-heure par jour à répondre aux commentaires, à en parler sur Facebook et Twitter, quelques news de temps en temps et un envoi d’emails à vos proches chaque semaine, c’est la meilleure façon de rester présent dans l’esprit des gens !

Et après la campagne ?

Votre campagne a atteint son objectif, dites-le ! Expliquez à votre audience ce que vous allez faire de cet argent obtenu grâce à eux et n’oubliez pas de les remercier. Vous vous êtes créé une communauté de soutien actif, il faut donc l’entretenir et continuer de les tenir au courant de l’avancée de votre projet
Vos soutiens sont autant de potentiels ambassadeurs de projet, il ne tient qu’à vous de continuer sur une si bonne lancée !

Témoignage de Yannick Zamolo de l’entreprise « La Savonnette » qui a effectué une campagne de financement participatif afin de lancer son entreprise.

Pourquoi avez-vous fait une campagne de Crowdfunding ? 

Pour moi il y avait un triple objectif pour ma campagne de financement.
Le premier était de créer un apport financier pour la création de ma société.
Cet apport m’a permis d’enchainer sur le deuxième objectif qui était d’utiliser cet apport comme effet de levier auprès des banques pour finaliser le financement de la société
En plus de l’apport numéraire, ça a permis de montrer que des personnes soutenaient le projet, ce qui est toujours rassurant pour un établissement financier.
Le troisième objectif, c’était de pouvoir communiquer sur mon projet par l’intermédiaire d’Ulule, qui a un rayonnement national et même international.

Avez-vous des conseils sur la façon de bien faire une campagne, ce qui a fait la différence ?

Le premier conseil (et je dirais même plus qu’un conseil, une obligation de mon point de vue) c’est de prendre le temps de monter sa campagne.
Il faut prendre le temps avant, pendant et après. Il ne faut pas négliger  l’aspect chronophage.

Prendre le temps avant:

Tout d’abord, il faut prendre le temps de choisir la plateforme sur laquelle on va lancer notre campagne. N’hésitez pas à vous inscrire sur plusieurs plateformes pour les découvrir et choisir celle qui vous convient.
Il s’agit ensuite de construire une belle campagne qui s’intègre parfaitement (visuellement parlant) à la plateforme choisie. Souvent une image vaut 1000 mots.
Il faudra user de créations graphiques en amont car les plateformes, généralement, ne proposent qu’une interface très simple de saisie et de mise en page.
Définir les contreparties. C’est ce qui fera participer ou non un nombre important de personnes.

Comme on peut généralement participer sans contrepartie, je conseille de mettre la première contrepartie à 10€ minimum (avec  « un grand merci » et votre nom sur le wall of fame). Eviter de trop petits écarts entre les contreparties du type 20, 25, 32€ etc… mais être plus dans une logique 10, 25, 50, 100, 200, 500€….
Bien choisir ce qu’on va donner en échange. Je conseille de choisir des contreparties qui plairont au plus grand nombre! Quitte à ce que ces contreparties n’existent que pour la campagne.

Le projet peut plaire mais celles et ceux qui ne vous connaissent pas auront du mal à participer s’ils n’ont rien de satisfaisant en échange.

Prendre le temps pendant:

Une fois lancé, il faudra prendre le temps quotidiennement d’animer votre communauté, réseau, amis afin de les inviter à participer à votre campagne.

Il y a toujours un gros creux de participation au milieu de la campagne. C’est là où ça vous demandera le plus d’effort! Mais courage, les participations s’activent en fin de campagne si vous communiquez suffisamment.

Inutile de tomber dans l’excès inverse à communiquer 4 fois par jour. Les gens se lasseront.

Prendre le temps après:

Ne surtout pas négliger l’après campagne. Il faudra continuer à communiquer et surtout penser à envoyer les contreparties des contributeurs!
Cela prend du temps et a un coût.

Quelle plus-value le crowdfunding a apporté à votre entreprise ?

Le crowdfunding a donné un gros coup de boost et a permis la création de la société.

Selon la plateforme choisie, il peut y avoir des évènements organisés autour de la campagne (ex: Pitch Pitch Ulule).

J’ai pu personnellement participer au Pitch Pitch Made In France organisé par Ulule. J’ai été élu coup de coeur du public à Annecy et cela m’a permis de mettre en avant mon projet.

Sources de l’article : thebusinessplanshop et Ulule