Savoie, Haute-Savoie, et partout en France
04 50 90 72 40
couveuse@nunadev.com

Bon entrepreneur + bons clients = succès ?

Bon entrepreneur + bons clients = succès ?

Quand on se lance dans l’entrepreneuriat, de nombreuses compétences sont requises. L’entrepreneur est ainsi dire « poly compétent ». Savoir trouver, entretenir et étendre sa clientèle en fait partie. Voici quelques pistes pour vous aider dans cette démarche.

  1. Définir votre cible
  2. Maintenant que vous connaissez votre cible, à son tour de vous connaitre
  3. Utiliser vos clients actuels pour en attirer d’autres
  4. Améliorez votre démarche commerciale et votre offre
  5. Optimisez vos contacts avec le client
  6. Gérer les retards de paiement

1. Définir votre cible

C’est la base, lorsque vous lancez votre activité. Il est important de cibler sa clientèle et de connaitre le type de personne susceptible d’acheter vos produits.

Pour ce faire, vous pouvez définir votre « persona » c’est-à-dire le client potentiel le plus en accord avec les produits ou services que vous vendez et donc le plus à-même de les acheter. 

Il faut prendre en compte : son âge, son statut parental et marital, sa catégorie socio-professionnelle, ses centres d’intérêts, ses habitudes de consommation, les marques qu’il affectionne, son lieu d’habitation…

Outils pour créer votre persona : https://www.codeur.com/blog/outils-creer-buyers-persona/

2. Maintenant que vous connaissez votre cible, à son tour de vous connaitre

Pour ce faire vous avez plusieurs possibilités :

  • Prospecter (flyers, affiches, forums, réunions) dans les lieux que votre cible fréquente
  • Parler à votre cible sur les réseaux sociaux utilisés par celle-ci (Facebook, Instagram, Pinterest) et lui parler au travers d’un blog, site internet ou sur votre chaine Youtube si vous en avez une
  • Passer par la presse : contacter les rédacteurs des journaux/magasines que votre cible à l’habitude de lire
  • Participer à des événements : créer votre propre événement ou participer aux événements dans lesquels vous aurez l’opportunité de rencontrer vos clients potentiels
  • Etre visible au sein des entreprises fréquentées par votre cible : vous pouvez poser vos flyers, faire des partenariats, événements communs.

3. Utiliser vos clients actuels pour en attirer d’autres

Vous avez des clients satisfaits de votre travail, produit ou service ? Faites en des ambassadeurs de votre marque !

Vous avez plusieurs possibilités :

  • La recommandation : Votre client vous donne le contact de plusieurs personnes de son entourage susceptibles d’être intéressés par votre produit/service
  • Le témoignage : votre client peut témoigner de son expérience sur son site internet, sur ses réseaux ou vous transmettre un témoignage que vous pourrez ensuite relayer sur vos propres site et réseaux
  • L’influenceur : faites tester votre produit/service à une personne influente, si cette personne est satisfaite, elle pourra parler de votre produit à un public large et vous apporter de nouveaux clients.

4. Améliorez votre démarche commerciale et votre offre

Continuez d’apprendre au travers de formations, coaching, lisez des livres, regardez ce qui fonctionne chez vos concurrents. Il est important de rester actif et de chercher à améliorer votre approche commerciale tout au long du développement de votre activité. Soyez curieux et dynamique.

Améliorez votre offre : il est important de faire évoluer votre offre. Soyez à l’écoute de vos clients, étoffez votre offre, proposez de nouvelles choses. Les retours clients peuvent favoriser l’amélioration de vos produits. Restez pro actifs concernant le développement de vos produits afin de favoriser la conquête de nouveaux clients.

Vous avez du talent ! Vous pouvez proposer plus que ce que vous proposez déjà.

5. Optimisez vos contacts avec le client


Il existe des techniques qui permettent de convaincre et conclure efficacement vos rendez-vous commerciaux. Renseignez-vous sur les outils qui optimiseront votre efficacité dans ce domaine et prenez exemple sur les entrepreneurs à succès.

Restez vous-même et faites preuve d’imagination pour proposer des ateliers ou opérations marketing décalés, vous vous ferez remarquer !

6. Gérer les retards de paiement

Les retards de paiement ça arrive, pour palier à ce problème vous pouvez :

  • Utiliser les logiciels de facturation : ils vous permettent d’avoir une traçabilité des informations collectées au sujet de votre client
  • Ajouter les pénalités de retard dans la facture : Elles peuvent être fixées au taux légal (10% de la somme due) ou peuvent être inférieure (minimum 2.7% de la somme due) n’oubliez pas non plus d’indiquer les délais de paiement exigés
  • Proposez un escompte visible sur la facture en cas de payement anticipé
  • Envoyer la facture rapidement : ainsi le projet est encore frais dans la mémoire de votre client, il y’a donc de meilleures chances pour qu’il vous paye rapidement
  • Relancez votre client : n’attendez pas la date buttoir pour relancer un client en retard de paiement, faites-le avant
  • Proposer plusieurs moyens de paiement : ainsi le client est confortable pour payer de la façon la plus pratique et rapide pour lui. En facilitant le paiement le client sera plus réactif.

Source : facture.net