Savoie, Haute-Savoie, et partout en France
04 50 90 72 40
couveuse@nunadev.com

Rencontre avec Gaëlle « Poussin de la Yaute »

Rencontre avec Gaëlle « Poussin de la Yaute »

 • Parle nous de ton parcours avant la couveuse et comment tu en es arrivée à lancer ton activité

Le début de ma vie pro est plutôt classique. A l’issue d’une alternance, j’ai été embauchée par mon entreprise d’accueil. On m’a créé le poste de graphiste – community manager, que j’ai occupé pendant 3 ans. Puis j’ai décidé de changer d’univers et de chercher d’autres challenges créatifs. Sauf que… j’ai appris que j’étais atteinte d’une sclérose en plaque la veille de mon départ de l’entreprise. Ce qui a mis de côté mes projets pro. 


 • Comment as-tu entendu parler de la couveuse et qu’est ce qui t’a décidé à l’intégrer ?

Je ne connaissais pas la couveuse, les autres la connaissait pour moi 😉 On m’a contactée pour travailler en urgence sur un dossier et en freelance. Il fallait que je facture : ma client m’a dit, va à la couveuse, c’est rapide, facile et ils pourront t’aider à tester un projet pro. Deux jours après, je travaillais dans le coworking du Site Eco. 


 • Qu’est-ce que la couveuse t’a apporté ?

La couveuse m’a apporté de la stabilité au moment où je me cherchais et du soutien. Je pouvais tester tout ce que je voulais ou presque. C’est ainsi que j’ai fait mon étude de marché sur le terrain et que j’ai validé mes offres. Et grâce à la couveuse, j’ai commencé à construire mon réseau. 


 • Un conseil pour les couvés qui se lancent !

Mon conseil : lancez-vous, testez votre projet, cassez-le et reconstruisez-le. A la couveuse, tout le monde peut faire éclore ses idées, même si ce ne sont pas celles auxquelles on pense au début.